Découvrir la commune


Historique

Agréable petit village alsacien 

 

Le village est situé à proximité de la grande voie consullaire romaine de Strasbourg à Metz, mais le pratronage de Saint Martin  laisse penser que sa création remonte au haut Moyen-Age.

Le nom du village a varié : "Walesheim" (1178), "Walsheim" (1295), "Wallesheim" (1493), son étymologie est incertaine. Selon L-Ch. Will, elle aurait un lien avec le mot "Woll" qui désignait en ancien haut allemand une forêt humide où l'on amenait se nourrir les cochons.

Wolschheim fait partie de la Marche de Marmoutier dans la seigneurie d'Ochsenstein, laquelle revient par héritage aux Deux-Ponts-Bitche, aux Hanau-Lichtenberg qui y introduisent la Réforme en 1570, puis aux Hesse-Darmstadt jusqu'à la Révolution.

Le village a été engagé, entre autre, à la famille des Ingenheim et à celles des Fürstenberg, ce qui explique que le blason du village porte des armes de ses deux familles. La population atteint 334 habitants en 1826. En 1907 il y avait 46 exploitations agricoles. Près de la moitié de la surface agricole était destinée aux céréales (138 ha) suivie par les surfaces en herbe (25 ha) et la vigne (23 ha). Dans les fermes on avait relevé 41 chevaux, 223 bovins, 164 porcs, 4 chèvres, 73 oies, 30 canards, 955 poules et sur l'ensemble du ban 39 ruches d'abeilles.

En 1954, les populations catholiques et protestantes sont presque à égalité, d'où le maintien d'un église simultanée.

 


|Haut de page|